Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
laguerredesclans13.overblog.com

Racontez-moi vos fictions !!

Cet article est pour tous les fans de La guerre des Clans ayant écrit une fiction. Les meilleures seront transformées en page!
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Chapitre 1:<br /> <br /> «Aïe!» Nuage d'Argent fut réveillée en sursaut par Nuage de Loup.<br /> «Par le Clan des Etoiles ,c'est si difficile de passer une nuit tranquille!<br /> _Calme toi Nuage de Foudre, ce n'est pas la faute de Nuage de Loup mais la mienne,répliqua Nuage d'Argent,Je l'ai griffée.<br /> _Tu vas aussi me dire que les merles ont des dents!la railla Nuage de Foudre<br /> _Ce n'est pas grave rendormez vous»,s'interposa la grisette<br /> <br /> L'aube venait tout juste de se lever quand les apprentis sortirent de leurs gîtes.Nuage d'Argent rejoignit Nuage de Loup près du demi-roc pour partager un lapin maigrichon qui pour la fin de la mauvaise saison était loin d'être dodu!<br /> «Nuage de Loup?demanda l'apprentie argenté<br /> _Que se passe-t-il?s'enquit la jeune chatte<br /> _Tu sais quand je t'ai réveillé cette nuit...<br /> _C'est oublié, mais mon dos n'a pas apprécié que tes griffes l'écorche .<br /> _Là n'est pas le problème ces temps-ci je fais des rêves étrange .<br /> _Raconte-moi!<br /> _Je rêve de chats faméliques dans une forêt sombre,ces chats ont l'aire d'être des guerriers expérimentés …Mais je me sens supérieur à eux.Je ne pense pas que se soit de simple rêve.<br /> _Moi,je pense que tu devrais en parler avec Patte Blanche ou Etoile Ensoleillé<br /> _Tu n'es qu'une cervelle de souris Nuage de Loup,s'interposa Nuage de Foudre qui sortait tout juste de la tanière des apprentis.<br /> _Je vais en parler à Etoile Ensoleillée,finit par miaulait Nuage d'Argent<br /> _Hum» fit Nuage de Loup supérieure.<br /> <br /> Elle se piqua devant l'entre de son chef.<br /> «Entre» ,lui dit la meneuse<br /> L'apprentie s'inclina respectueusement devant la vieille chatte et s'assit.<br /> «Que se passe-t-il Nuage d'Argent,s'enquit la reine.<br /> _Ces temps-ci je rêve de chats faméliques vivant dans une forêt sombre ,mais je suis plus puissante que ces vétérans,expliqua-t-elle.<br /> _C'est donc toi ,murmura Etoile Soleil.<br /> _Moi? S'étonna l'apprentie,mais de quoi parles tu ?<br /> _Tu as été prophétisée.<br /> _Ce n'est pas possible!<br /> _Hé bien si.Tu es la jeune chatte au pelage d'argent.Vas maintenant je demanderai à Patte Blanche d'interroger nos ancêtres».<br /> <br /> <br /> Pendant une patrouille de chasse elle se demanda se qu'elle devrait faire puisque elle était prophétisée.Pourquoi le Clan des Etoiles l'aurait choisi ? Sa aurait pu être un autre, un guerrier expérimenté !<br /> «Nuage d'Argent? Murmura Oeil de Givre.<br /> _Oui?répondit-elle en se tournant vers le matou<br /> _Essaie d'attraper la souris au pied du chêne.<br /> _D'accord».<br /> <br /> Elle avançait à pas lent.Prenant soin de ne pas de ne pas faire bouger les fougères.Un «crack» se fit entendre lorsqu'elle marcha sur une brindille.Je fais n'importe quoi! L'apprentie était tellement tourmentée par cette prophétie quelle en perdait ses mouvements!<br /> <br /> «Crotte de souris!jura-t-elle.<br /> _Nuage d'Argent cet après-midi tu es aussi distraite qu'une lapine!lui dit son mentor<br /> _Je je suis désolée,dit-elle le queue basse.<br /> _Être désolée ne ramènera pas cette souris au camp!miaula-t-il, furieux<br /> <br /> Pendant que la patrouille de chasse rentra au camp Nuage d'Argent s'en voulut même si la saison des feuilles nouvelles arrivait ce n'était pas une raison pour rater cette souris!Au moment où ils arrivèrent ,elle rejoignit immédiatement Nuage de Loup.<br /> «Que se passe-t-il? Demanda son amie. <br /> _Tu peux garder un secret ?<br /> _Evidement !<br /> _J'ai été prophétisée.<br /> <br /> <br /> <br /> Chapitre 2: <br /> «Des abeilles te bourdonnent dans la tête!s'écria son amie<br /> _Je te promets Nuage de Loup<br /> _Je ne peux pas te croire!<br /> _Mais pourquoi?demanda Nuage d'Argent.<br /> _Tu es une chatte normal tout comme moi ou Etoile Ensoleillée.<br /> _Toi peut-être mais Etoile Ensoleillée descend d'Etoile de Feu le …<br /> _Le héros légendaire je le sais bien!la coupa Nuage de Loup<br /> _Tu n'es pas comme ça d'habitude miaula Nuage d'Argent ,peinée<br /> _Non,c'est toi qui devient folle!»<br /> <br /> La fourrure hirsute Nuage d'Argent s'en alla et lui cracha au visage.La grisette la regarda s'éloigner.<br /> <br /> Qu'ai-je fais?!se dit Nuage de Loup elle n'aurai jamais du lui dire ça!<br /> Un peu plus tard pendant l'après-midi on l'appela <br /> «Hé,Nuage de Loup!lança Nuage de Foudre,Neige Eternelle veux qu'on nettoie les litières des anciens.<br /> _J'arrive»,répondit-elle<br /> <br /> Ils entrèrent dans le noisetier où Plume de Gouttelettes et Coeur de Jais dormaient.Ils se mirent à l'oeuvre jusqu'à ce que une boule de mousse effleura les oreilles de Nuage de Loup.<br /> <br /> «Hé ,tu vas le regretter!miaula-t-elle enjouée.<br /> _On va voir,répondit-il une lueur dans l'oeil<br /> Ils sortirent de la tanière des anciens en courant et riant.Elle renversa son ami et il roulèrent au sol.<br /> <br /> «Je ne vous dérange pas?<br /> _Ha, c'est toi Plume de Lion,miaula-t-elle,génée<br /> _Se n'est pas en vous roulant au sol que les litières seront changés,dit le lieutenant, furieux<br /> _Nous sommes désolés.»<br /> <br /> Ils retournèrent à leurs corvées et passèrent le reste de l'après-midi à se faire réprimander .Tantôt ils jouaient avec une souris se coursaient dans le camp en bousculant Patte Blanche et manquèrent tomber dans la combe et de se briser la nuque a l'endroit le plus haut!Nuage de Loup s'était allongé devant la tanière des apprentis après avoir fini .<br /> <br /> «Visage Balafré!s'écria-t-elle à l'approche de son frère<br /> _Etoile du Ensoleillée veux te voir,miaula-t-il furieux<br /> _Que se passe-t-il?demanda-t-elle<br /> _J'avais promis à nos parents de veiller sur Patte de Renard ,Fleur de l'Aurore ,Nuage de Givre et toi!Je suis déçus!»<br /> <br /> Quelle mouche l'a piquée?Aller dans l'antre du chef n'est pas tragique!De plus qu'aurais-je fais ?<br /> Que pouvait bien lui vouloir son chef?Allait-elle lui parler de son baptême de guerrière qui aurait lieu sous peu ? Elle en doutait après la crise de colère de son ronchon de frère!A peine arrivée sur la corniche elle entendit :<br /> «Entre»<br /> Elle s'inclina respectueusement devant la meneuse qui était couchée sur sa litière les pattes repliées sous elle.<br /> «Que se passe-t-il?demanda l'apprentie<br /> _Je voulais te parler de ton comportement.<br /> _Pourquoi? Miaula-t-elle étonnée<br /> _Avec Nuage de Foudre vous avez mis le camp sans dessus dessous!tempêta Etoile Ensoleillée,Je ne sais pas se qu'il se passe entre vous mais je vous demande de ne pas négliger vos tâches.<br /> _Parce-que nettoyer la tanière des anciens nous servira quand nous seront guerrier? <br /> _Crois-tu que les anciens sont des fardeaux?!fulmina la meneuse,Si oui je me ferais un plaisir de t'emmenais voir Plume de Gouttelettes et Cœur de Jais!<br /> _Se n'est pas ce que je voulais dire!Et en plus Nuage de Foudre n'est qu'une boule de poil grincheuse!<br /> _Si tu le dis …»<br /> <br /> Nuage de loup ressortit laissant trainer sa queue dans la poussière.La dernière phrase d'Etoile Enso-<br /> leillée lui semblait bizarre un chef ne laissée jamais le dernier mots à une apprentie!
Répondre
C
Je tien a vous dire que je ne suis pas très bonne pour écrire des textes donc il y aura surement des fautes de syntaxe . Nuage d'Argent et l'administratrice du site et aussi une personne qui a changé ma vie, certes que pour les week-ends mais au moins je connais une personne comme moi: UNE FAN DE LA GUERRE DES CLANS!!!<br /> <br /> Mon histoire se passe bien des lunes après The last Hope, Le dernier Espoir. (désolé mon prologue est très court)<br /> <br /> Prologue:<br /> <br /> Une chatte roux et blanc courait dans une forêt et déboula dans une clairière où deux guerriers étoiles l'attendaient.Un roux et un grand chat tacheté aux larges épaules.<br /> «Salutations,miaula la chatte en s'inclinant ,Eoile de Feu , Etoile de Ronce.<br /> _Bienvenue Etoile Ensoleillée nous t'attendions,dit le rouquin l'air grave,<br /> _Etoile Ensoleillée,commença le guerrier massif,les esprits de la forêt sombre menacent les clans,une jeune chatte argentée détient un pouvoir unique.<br /> _Le quel?demanda la reine<br /> _Grâce à elle les esprits malfaisants ne peuvent agir,expliqua Etoile de Feu<br /> _Comment est possible?<br /> _Elle à une loyauté sans failles et un cœur pur et une personne qui lui est loyal jusqu'au bout des griffes,elles pourraient donner leurs vies l'une pour l'autre. Fini par répondre le colosse , Il y a une chose qu'un chat voudrai régler.<br /> <br /> Sur ces mots une grande chatte au pelage argenté pris place : «Pourquoi as-tu donner le nom de mon compagnon a ce rat ? »<br /> <br /> Etoile Ensoleillé en fut bouche-bée . Cette chatte faisait parlait d'un jeune guerrier nommé il y a deux jours.<br /> <br /> <br /> <br /> Les ancêtres disparurent seul leur voix restèrent «Seul la chatte au pelage d'argent sauvera les clans et empêchera les mauvais esprits de prendre le pouvoir...Mais sans la chatte au cœur balafré pour la soutenir les ténèbres monterons jusqu'à la Toison Argentée et se sera la fin des Clans du lac..»<br /> Sur ces mots la chatte sortit de la clairière en courant ventre à terre.
Répondre
C
Coucou ma Etoile d'Argent!Je ne peux poas publier mon histoire car mon ordinateur portable doit être réparé j'utilise donc celui de mon père.Pourrai tu me répondre dans la foire au question ? Merci!<br /> <br /> Je te fais autant de léchouilles que...euh je ne sais pas je t'aime trop!
Répondre
P
cette ete jetait tellement occupe (et aussi le debut des classe) je pense que je pourrais publier mon 4ieme chapitre juste après mes examens
E
Viens sur mon nouveau site, je te répondrais, je suis occupée à le construire...
P
Etoile d'argent dans mon histoire est ce que ca te dérangerait si t'avais une fille qui s'appelais Griffe d'ivoire et pourrait tu me dire le nom de ton compagnon svp
E
oki^^
T
PROLOGUE<br /> <br /> Nuage de Colombe vérifia que personne ne la suivait, puis se remit à avancer. Si seulement Nuage de Lézard faisait partie du Clan du Tonnerre, nous pourrions avoir une relation normale, songea-t-elle. <br /> Quelque part dans la forêt, une chouette hulula.<br /> Après quelques minutes de marche, l’apprentie arriva enfin à l’endroit où les deux novices s’étaient donné rendez-vous. <br /> Comme le ciel est beau, ce soir, pensa-t-elle. Toutes ces étoiles qui brillent de mille feux… c’est magnifique.<br /> En attendant Nuage de Lézard, Nuage de Colombe se laissa bercer par la douce mélodie que l’eau produisait.<br /> « Nuage de Colombe ? <br /> L’intéressée, prise au dépourvu, sursauta, puis se retourna pour voir qui avait parlé.<br /> — Oh, c’est toi, Nuage de Lézard ! J’étais tellement absorbée par mes pensées que je ne t’ai pas entendu arriver, dit la femelle.<br /> — Nuage de Colombe…<br /> — Oui ? <br /> L’apprenti du Clan du Vent ne répondit pas tout de suite. Il avait l’air de chercher ses mots.<br /> — Il faut que je te parle de quelque chose, murmura-t-il. <br /> Nuage de Colombe, intéressée, se dressa un peu sur ses pattes.<br /> — Je ne suis pas sûr que nous devrions continuer de nous voir. <br /> La novice était tellement stupéfaite qu’elle en oublia de respirer.<br /> — Mais… pourquoi ? demanda-t-elle.<br /> Pendant un instant, les deux chats se turent. Il régnait un silence tel que l’on aurait pu entendre une mouche voler.<br /> — Eh bien, tu sais que le code du guerrier interdit à deux membres de deux Clans différents de s’aimer… <br /> — Et alors ! protesta l’apprentie. Tu crois que nous devrions laisser le code du guerrier nous empêcher de nous aimer ? C’est injuste ! <br /> L’air désolé, Nuage de Lézard baissa la tête.<br /> — Je suis désolé. Je… Je ne peux pas continuer. C’est mal. » <br /> Nuage de Colombe se sentait trahie.<br /> Furieuse et triste en même temps, elle ferma les yeux pour cacher ses larmes.<br /> Après quelques secondes passées à méditer, elle se retourna, lentement, puis se mit à courir pour évacuer la douleur.<br /> Lorsqu’elle rouvrit les yeux, elle se rendit compte qu’elle se dirigeait vers la falaise et non vers le camp du Tonnerre. <br /> Elle voulut changer de direction, mais une sorte de puissance maléfique l’en empêcha.<br /> Et soudain… elle tomba.<br /> La novice crut entendre, au loin, Nuage de Lézard l’appeler.<br /> La chute lui parut sans fin. Peut-être avait-il raison, finalement. Nous n’aurions pas dû tomber amoureux, se dit-elle.<br /> Quelque part, loin au-dessus d’elle, un chat rit, fier de son succès.<br /> Puis ce fut le noir complet.<br /> Nuage de Colombe gisait au fond du ravin, pantin désarticulé, inerte.<br /> Elle était morte.<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> CHAPITRE 1<br /> <br /> ÉTOILE DE GLACE ouvrit les yeux, puis, après leur avoir laissé le temps de s’habituer à la lumière du jour, elle se leva puis s’étira. <br /> « J’ai un mauvais pressentiment… murmura-t-elle, encore perturbée par le rêve qu’elle venait de faire.<br /> — À propos de quoi ? demanda une voix derrière elle.<br /> Le chef du Clan du Tonnerre se retourna, surpris.<br /> — Ou de qui… chuchota mystérieusement Étoile de Glace.<br /> — Pardon ? <br /> La femelle bleue secoua la tête, comme sortie de sa transe.<br /> — Qu’y a-t-il, Feuille d’Ajoncs ? <br /> La guérisseuse la regarda de ses yeux verts.<br /> — De quoi parlais-tu, Étoile de Glace ? demanda-t-elle.<br /> — Je n’ai pas parlé, répondit Étoile de Glace.<br /> La guérisseuse la regarda d’un air ahuri.<br /> — Peu importe, dit Feuille d’Ajoncs, tout de même sceptique. Je voulais te dire que Petit Lierre est venu hier me voir dans mon antre et m’a demandé s’il pouvait devenir mon apprenti. Je pense qu’il ferait un bon guérisseur. <br /> — D’accord. Préviens-le. La cérémonie aura lieu lorsque la patrouille de l’aube sera revenue. <br /> Étoile de Glace sortit de sa tanière, observa un instant les quelques chats déjà réveillés, puis s’adressa à son lieutenant.<br /> — Plume de Corbeau, dis à Oreille de Lapin, Cœur de Renard, Aile de Mésange et Nuage de Colombe qu’ils doivent partir maintenant pour la patrouille de l’aube. <br /> — D’accord, répondit-il.<br /> Quelques instants plus tard, son lieutenant revint, affolé.<br /> — Nuage de Colombe a disparu ! <br /> Étoile de Glace réfléchit un instant avant de répondre.<br /> — Ne t’inquiète pas, Plume de Corbeau, ce n’est sûrement rien. Je vais convoquer une assemblée du Clan pour savoir si quelqu’un l’a vue partir. Elle est probablement partie se dégourdir les pattes, voilà tout. <br /> Le chef se dirigea vers le Promontoire.<br /> — Que tous les chats en âge de chasser s’approchent du Promontoire pour une assemblée du Clan ! <br /> Elle entendit quelques chats remuer dans leur tanière puis grommeler en se plaignant d’avoir été tirés de leur sommeil.<br /> Lorsque tout le monde se fut rassemblé devant elle, Étoile de Glace poursuivit :<br /> — Quelqu’un a-t-il vu Nuage de Colombe quitter la tanière des apprentis ? <br /> Il y eut quelques murmures, puis une voix dit :<br /> — Oui ! Cette nuit, je l’ai entendue se lever et quitter la tanière ! <br /> Le chat qui avait parlé était Nuage de Hibou, un apprenti.<br /> — Continue, Nuage de Hibou, dit le chef.<br /> — Je me suis dit qu’elle était partie se dégourdir les pattes, mais quelques minutes plus tard, lorsque je me suis rendormi, elle n’était toujours pas revenue. Je ne sais pas où elle est partie, mais, en tout cas, elle a sûrement quitté le camp. <br /> Son récit achevé, Étoile de Glace resta songeuse quelques instants avant de déclarer :<br /> — La patrouille de l’aube, qui doit partir maintenant, en profitera pour la chercher. Si nous ne la retrouvons pas, j’en enverrai d’autres. Pour l’instant, Nuage de Hibou, c’est toi qui la remplaces. <br /> Peu à peu, les chats qui, quelques secondes plus tôt, étaient devant elle se dispersèrent dans la clairière.<br /> D’abord ce rêve, puis maintenant ma fille qui disparait… C’est très étrange, pensa-t-elle.<br /> Étoile de Glace descendit du Promontoire, rentra dans sa tanière puis se mit à réfléchir.<br /> Elle fut rejointe quelques instants plus tard par Feuille d’Ajoncs, la guérisseuse.<br /> — Tu étais au courant pour Nuage de Colombe, n’est-ce pas ? demanda-t-elle.<br /> — En effet, répondit le chef. Je l’avais vu en rêve. Le Clan des Étoiles t’a-t-il parlé récemment ? continua-t-elle.<br /> — Pas depuis plusieurs… <br /> Feuille d’Ajoncs s’arrêta soudainement et se mit à fixer un endroit dans le vide, puis ses yeux semblèrent s’embraser.<br /> — Qu’y a-t-il ? demanda Étoile de Glace.<br /> — C’était un message du Clan des Étoiles… L’obscurité s’abattra lors de la bataille finale. <br /> — L’obscurité ? Lors de la bataille finale ? dit la femelle bleue. Que signifie cette prophétie ? <br /> — Je l’ignore, Étoile de Glace. Mais c’est le présage que nos ancêtres ont choisi de me faire parvenir. <br /> — Quelque soit son sens, il n’augure rien de bon. <br /> Les deux femelles restèrent sans parler quelques minutes, le temps de méditer sur la prophétie, puis Feuille d’Ajoncs déclara :<br /> — Je peux me tromper, mais je pense que l’obscurité dont il est question fait référence à une vengeance. <br /> — Mais qui voudrait se venger ? <br /> — Je n’en ai aucune idée. <br /> Étoile de Glace, qui s’était assise, se releva.<br /> — Bien. D’abord ce rêve, puis ma fille qui disparaît, et enfin ce présage. Des temps obscurs se profilent pour le Clan du Tonnerre, je le sens. <br /> — Feuille d’Ajoncs, poursuivit solennellement le chef, tu as toujours été une excellente guérisseuse, et tu ne t’es jamais trompée. Alors si tu me dis que l’obscurité s’abattra lors de la bataille finale et que cette obscurité fait référence à une vengeance, je te crois. <br /> — Merci, Étoile de Glace. <br /> La guérisseuse se retourna alors.<br /> — La patrouille de l’aube est revenue. <br /> La femelle bleue se précipita hors de son antre puis observa les guerriers qui revenaient de leur patrouille… et constata avec dépit que sa fille n’était pas parmi eux.<br /> — Vous ne l’avez pas retrouvée ? demanda-t-elle, bien qu’elle le sût pertinemment.<br /> — Désolé, Étoile de Glace, nous avons tenté de suivre son odeur, mais il a plu cette nuit, et nous avons perdu sa trace non loin de la combe sablonneuse. Nous l’avons cherchée sur tout le territoire du Clan du Tonnerre, mais elle n’était nulle part. <br /> — D’accord. <br /> La femelle bleue monta sur le Promontoire puis convoqua, pour la deuxième fois de la journée, l’assemblée du Clan.<br /> — Que tous les chats en âge de chasser s’approchent du Promontoire pour une assemblée du Clan ! <br /> Elle attendit un instant puis poursuivit :<br /> — Malgré le fait que nous soyons tous perturbés par la disparition de Nuage de Colombe… <br /> Le chef s’arrêta un instant puis poursuivit :<br /> — … Je me dois de tenir mes engagements. <br /> Étoile de Glace regarda quelques secondes les chats rassemblés devant elle.<br /> — Je m’apprête à honorer la promesse que j’ai faite à un chaton, Petit Lierre. <br /> L’intéressé s’avança timidement parmi tous les chats présents puis monta sur le Promontoire.<br /> — Petit Lierre, selon Feuille d’Ajoncs, tu voudrais devenir apprenti guérisseur. Te sens-tu prêt ? <br /> Le chaton acquiesça. <br /> — Oui, Étoile de Glace. <br /> — Alors, par les pouvoirs qui me sont conférés par le Clan des Étoiles, Petit Lierre, je te donne ton nom d’apprenti guérisseur : tu t’appelleras désormais, et ce jusqu’à ce que Feuille d’Ajoncs t’estime digne de devenir guérisseur à part entière, Nuage de Lierre. <br /> — Nuage de Lierre ! Nuage de Lierre ! <br /> Le nouvel apprenti, rayonnant de joie, chercha des yeux son mentor. Lorsque son regard croisa le sien, la guérisseuse se leva et courut vers lui pour le féliciter.<br /> — Bravo, Nuage de Lierre, dit-elle. Je suis fière de t’avoir pour apprenti. Je suis sûre que tu feras un excellent guérisseur ! <br /> — Merci, Feuille d’Ajoncs. Je te promets de faire tout mon possible pour être un bon apprenti ! répondit le novice.<br /> Étoile de Glace attendit que le silence revienne puis déclara :<br /> — Nous devons à tout prix retrouver ma fille. Plume de Corbeau, j’ai plus confiance en toi qu’en aucun autre chat ; tu dirigeras la patrouille. Griffe de Faucon, Cœur de Poussière, Écorce de Hêtre et Nuage Roux, vous l’accompagnerez. Je compte sur vous pour passer au peigne fin chaque recoin du territoire. <br /> — De plus, poursuivit-elle, l’Assemblée aux Quatre Chênes a lieu demain. Je désignerai ce soir ceux qui y assisteront. <br /> Plume de Corbeau se fraya un chemin parmi les chats amassés autour du Promontoire.<br /> — Griffe de Faucon, Cœur de Poussière, Écorce de Hêtre, Nuage Roux, par ici ! Nous partons maintenant ! »<br /> Étoile de Glace regarda les membres de la patrouille partir puis observa la foule. Peu à peu, chacun retourna vaquer à ses occupations. <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> CHAPITRE 2<br /> <br /> TOUT DE SUITE, au moment où Plume de Corbeau s’était aperçu que Nuage de Colombe n’était pas dans la tanière des apprentis, il avait compris que quelque chose clochait. <br /> Cette apprentie n’était pas du genre à quitter le camp sans rien dire, il le savait ; et pour cause : il était son mentor. <br /> C’était pour cette raison qu’il était inquiet, ou du moins, plus inquiet que le reste du Clan (sauf bien sûr qu’Étoile de Glace, la mère de la novice).<br /> Le chef du Clan du Tonnerre lui avait confié la tâche importante de retrouver Nuage de Colombe, et il comptait bien y arriver.<br /> Plume de Corbeau était en train d’inspecter les Rochers aux Serpents avec Nuage Roux, l’apprenti de Cœur de Renard, tandis que Griffe de Faucon et Écorce de Hêtre cherchaient du côté du Grand Sycomore et Cœur de Poussière du côté des Rochers du Soleil.<br /> Bien que la patrouille de l’aube ait déjà inspecté tout le territoire du Clan du Tonnerre, Étoile de Glace en avait envoyé une deuxième.<br /> Même s’il eût sûrement été le dernier à protester, car il tenait à retrouver Nuage de Colombe, Plume de Corbeau doutait que cela serve à grand-chose.<br /> « Elle n’est pas passée par là, affirma Nuage Roux pour la cinquième fois depuis le début de leur inspection minutieuse des Rochers aux Serpents.<br /> Cette fois-ci, le lieutenant ne jugea pas utile de le contredire.<br /> — Eh bien, retournons au camp, alors, dit-il.<br /> Alors qu’ils s’apprêtaient à s’en aller, les deux chats virent arriver Cœur de Poussière.<br /> — Je crois… avoir trouvé… une… trace de son… passage… bredouilla-t-il, tout essoufflé.<br /> — Calme-toi, Cœur de Poussière, reprends d’abord ton souffle, dit le lieutenant.<br /> Lorsque le guerrier put parler sans s’arrêter pour respirer, il expliqua :<br /> — J’étais aux Rochers du Soleil et je m’apprêtais à partir lorsque j’ai senti une odeur. Elle était très tenue et je ne suis pas sûr que ce soit la sienne car je ne la connaissais pas très bien. Il faudrait que tu viennes vérifier. <br /> Plein d’espoir à l’idée que ce soit elle, Plume de Corbeau, sans laisser le temps aux deux autres chats de réagir, fonça à toute allure en direction des Rochers du Soleil. <br /> Bien que la distance à parcourir entre les deux lieux soit importante, cette découverte lui avait donné un regain d’énergie.<br /> Cependant, Nuage Roux et Cœur de Poussière peinaient à suivre le lieutenant ; c’est pourquoi il décida de s’arrêter quelques instants.<br /> — Repartons, dit-il au bout de quelques minutes.<br /> Plume de Corbeau voyait les arbres défiler, les proies fuir à son approche, les oiseaux chanter dans leurs nids et sentait le vent effleurer ses moustaches.<br /> Cela faisait longtemps que je n’avais pas ressenti ça, songea-t-il.<br /> Lorsqu’ils arrivèrent finalement à destination, Cœur de Poussière, essoufflé, s’arrêta quelques secondes puis dit en désignant un rocher près de la rivière :<br /> — C’est là que j’ai senti l’odeur. <br /> Plume de Corbeau, impatient, s’approcha dudit endroit puis huma l’air. <br /> ¬— C’est elle ! C’est son odeur ! Je la reconnaitrais entre mille ! <br /> — Ça veut dire que nous pouvons rentrer au camp ? demanda Nuage Roux.<br /> Le lieutenant réfléchit un instant puis déclara :<br /> — Si elle est passée par là, alors elle doit se trouver sur le territoire du Clan de la Rivière… Mais nous n’avons pas le droit de franchir la limite. Donc la seule chose à faire est de retourner au camp et prévenir Étoile de Glace. <br /> — Et Griffe de Faucon et Écorce de Hêtre ? demanda l’apprenti.<br /> — Je les ai croisés en venant vous prévenir. Ils sont déjà au camp. <br /> — Bien, dit le lieutenant, alors nous partons.<br /> Les trois chats repartirent donc en direction du camp.<br /> Alors qu’ils marchaient, Nuage Roux aperçut une souris.<br /> — Regarde, Plume de Corbeau, je vais attraper cette souris ! <br /> — Si tu veux avoir une chance d’y arriver, peut-être devrais-tu être plus discret… <br /> Entre-temps, la souris, effrayée, s’était enfuie.<br /> Le chat roux tenta tant bien que mal de la rattraper mais échoua lamentablement.<br /> — Ton mentor ne t’a-t-il donc rien appris ? demanda Cœur de Poussière.<br /> L’apprenti, honteux, s’abstint de répondre.<br /> — Regarde cette grive, Nuage Roux, dit le lieutenant. Essaie de l’attraper. Mais souviens-toi : il faut que tu sois face au vent et que tu rampes en faisant le moins de bruit possible ! Et surtout, n’écrase pas de brindilles ou de feuilles mortes ! <br /> Nuage Roux, voulant se rattraper, suivit les conseils de Plume de Corbeau, s’approcha, sauta et tua sa proie d’un coup de dents.<br /> Alors qu’il s’apprêtait à la dévorer, le lieutenant intervint :<br /> — C’est bien, Nuage Roux, mais n’oublie pas que cette nourriture est pour le Clan, pas pour toi tout seul ! <br /> — Je sais… » grommela l’apprenti.<br /> <br /> Lorsqu’ils arrivèrent enfin au camp, Plume de Corbeau aperçut Étoile de Glace qui faisait les cent pas, la tête baissée, sur le Promontoire.<br /> Quand elle les sentit, elle releva la tête et regarda son lieutenant avec espoir.<br /> « Nous avons trouvé une trace de son passage, dit-il.<br /> Le chef soupira de soulagement.<br /> — Où ?<br /> — Près de la rivière, répondit Plume de Corbeau.<br /> — Elle est donc sur le territoire du Clan de la Rivière ?<br /> — C’est ce que je pense, Étoile de Glace. <br /> — Bien, dit-elle. Que tous les chats en âge de chasser s’approchent du Promontoire pour une assemblée du Clan ! <br /> Quelques instants plus tard, tous les membres du Clan du Tonnerre s’étaient rassemblés devant le chef.<br /> — J’ai une bonne nouvelle. La patrouille dirigée par Plume de Corbeau a trouvé l’odeur de Nuage de Colombe près du territoire du Clan de la Rivière. <br /> Elle s’arrêta quelques secondes pour réfléchir puis poursuivit :<br /> — Vous savez tous que l’Assemblée aux Quatre Chênes aura lieu demain. Je demanderai donc au Clan de la Rivière de nous accorder le droit de dépasser la frontière afin que nous puissions poursuivre nos recherches. <br /> — Plume de Corbeau, Cœur de Renard, Aile de Mésange, Griffe de Faucon, Nuage Roux, Cœur de Poussière, Nuage de Hibou, Oreille de Lapin, vous m’accompagnerez. »<br /> Étoile de Glace descendit du Promontoire puis, la nuit étant tombée, rejoignit son antre et s’endormit.<br /> <br /> « Bonsoir, Étoile de Glace. <br /> — Maman ? s’exclama-t-elle.<br /> La chatte brune sourit :<br /> — En chair et en os… si je puis dire. <br /> Le visage de la femelle s’assombrit.<br /> — Mais je suppose que tu sais que je ne suis pas là pour discuter de la pluie et du beau temps, n’est-ce pas ? <br /> — Oui, je m’en doutais, répondit le chef.<br /> — Il me semble que tu as deviné qu’une menace planait sur la forêt, non ? Tu as toujours été très intelligente… Ah, si tu savais à quel point je suis fière d’être ta mère, Étoile de Glace… <br /> — Oui, je l’avais compris. Peux-tu me dire de quelle menace il s’agit ? <br /> — Malheureusement, je ne suis pas autorisée à te le révéler. <br /> Elle poursuivit à voix basse :<br /> — Mais cette entité maléfique dont l’obscur dessein est de détruire les Clans possède des pouvoirs qui nous dépassent tous. Elle est incroyablement puissante. Le Clan des Étoiles lui-même la craint. <br /> Elle ajouta ensuite, si bas que sa fille dut tendre l’oreille pour comprendre : <br /> — Seul l’oiseau de Vénus pourra vous sauver… <br /> La silhouette de la mère d’Étoile de Glace commença à disparaître.<br /> — Non, attends, je ne comprend pas ! Dis-moi ce que ça signifie ! <br /> Mais la silhouette devenait de plus en plus floue.<br /> — À bientôt, ma fille… »<br /> Puis elle disparut.<br /> Étoile de Glace reste là encore quelques instants à méditer sur cette nouvelle prophétie. L’oiseau de Vénus… Qu’est-ce que ça veut dire ?<br /> C’est en se posant cette question que le chef du Clan du Tonnerre s’éveilla.<br /> CHAPITRE 3<br /> <br /> HEUREUX DE POUVOIR assister à sa première Assemblée, ce matin-là, Nuage de Hibou s’était levé plus tôt qu’à l’habitude.<br /> Devenu récemment apprenti, il allait avoir la chance de se rendre aux Quatre Chênes pour la première fois de sa vie.<br /> Il était tellement excité à l’idée de rencontrer des membres d’autres Clans !<br /> Lorsqu’il était encore un chaton, il se rendait souvent à la tanière des anciens, jugeant la pouponnière trop ennuyeuse.<br /> Ils avaient toujours plein d’histoires à lui raconter.<br /> Un jour, Petit Hibou, qui s’était disputé avec sa sœur Petite Grenouille, était allé avoir Plume de Héron, la doyenne du Clan. Elle lui avait parlé de sa première Assemblée.<br /> « C’était impressionnant, avait-elle dit. Lorsque je suis arrivée aux Quatre Chênes, j’ai vu des centaines de paires d’yeux braquées sur moi. J’étais tellement pressée que je me suis mise à courir ! <br /> À ce moment-là, la vieille chatte s’était arrêtée et avait fixée un endroit dans le vide en souriant, comme si elle se remémorait avec nostalgie cet instant.<br /> — J’accompagnais Étoile de Renard, le chef du Clan du Tonnerre de l’époque, avait-elle poursuivi. Les trois autres chefs, solennellement assis sur le Grand Rocher, m’intimidaient. Si tu avais vu ça, Petit Hibou, tous ces chats qui miaulaient, réunis en ce lieu sacré ! <br /> Depuis ce jour, Nuage de Hibou avait toujours espéré être choisi pour accompagner Étoile de Glace.<br /> Et aujourd’hui, son rêve allait se réaliser.<br /> Lorsqu’il sortit de la tanière des apprentis, il s’aperçut que la majorité de ceux qui avaient été désignés pour assister à l’Assemblée étaient prêts.<br /> — Salut, Nuage Roux, salua l’apprenti. Prêt pour les Quatre Chênes ? <br /> — Et comment ! répondit-il.<br /> Quelques secondes plus tard, lorsque tout le monde fut prêt, Étoile de Glace prit la tête du groupe, qui se mit en marche avec elle.<br /> <br /> <br /> Le trajet se fit silencieusement, pourtant, Nuage de Hibou était tellement impatient qu’il aurait pu se mettre à courir à toute allure pour y arriver plus vite. <br /> Alors qu’ils approchaient de l’Arbre aux Chouettes, il aperçut le Clan de la Rivière non loin.<br /> Étoile de Glace dévia de sa trajectoire pour aller saluer l’autre chef.<br /> — Bonjour, Étoile de Saule, dit-elle poliment.<br /> — Bonjour, Étoile de Glace. <br /> C’est alors que Nuage de Hibou aperçut, parmi les membres du Clan de la Rivière, une jolie femelle brun tigré aux yeux bleus.<br /> Dès qu’il la vit, il sentit son cœur battre plus vite dans sa poitrine.<br /> Remarquant la façon dont il la dévisageait, Nuage Roux s’approcha de son ami.<br /> — Dis donc, tu craquerais pas un peu pour elle ? <br /> Surpris, Nuage de Hibou se retourna.<br /> — Heu… non, pas du tout… bredouilla-t-il. <br /> — Tu en es sûr ? demanda Nuage Roux.<br /> — Oui ! <br /> — En tout cas, continua-t-il en tournant la tête dans sa direction, c’est vrai qu’elle est drôlement mignonne. <br /> Furieux, Nuage de Hibou s’écria :<br /> — Ne dis pas ça ! <br /> Nuage Roux tourna la tête puis regarda son ami d’un air amusé.<br /> — Tu viens d’avouer que tu craquais pour elle, espèce d’idiot ! dit-il en riant.<br /> — D’accord, grommela-t-il, tu m’as eu. <br /> — Ne t’inquiète pas, je ne le dirais à personne. <br /> Rassuré, Nuage de Hibou put reprendre sa contemplation du visage de la femelle.<br /> Je me demande quel est son nom… Il faudrait que je le lui demande, songea-t-il. <br /> Au bout d’un moment, l’apprenti s’aperçut qu’ils étaient presque arrivés aux Quatre Chênes.<br /> Les quatre arbres géants s’élevaient majestueusement en occultant le reste de la clairière.<br /> Exactement comme Plume de Héron me les avait décrits, pensa Nuage de Hibou.<br /> <br /> <br /> Le Clan du Vent, dont le chef, Étoile Agile, était assis sur le Grand Rocher, était déjà arrivé.<br /> Comme ce que la doyenne lui avait raconté, une douzaine de paires d’yeux se tournèrent vers lui et ceux qui l’accompagnaient.<br /> M’y voilà donc. Je vais enfin assister à ma première Assemblée.<br /> Nuage de Hibou attendit que la chatte dont il était tombé amoureux s’assoie, puis il s’installa à côté d’elle.<br /> Nuage Roux s’assit derrière lui et lui chuchota à l’oreille :<br /> — Alors, qu’est-ce que tu attends pour lui demander son nom ? <br /> — Je ne sais pas… Tu ne voudrais pas le faire à ma place ? demanda-t-il.<br /> Nuage Roux le regarda un instant puis rit discrètement.<br /> — Désolé, mon ami, répondit-il, mais sur ce coup-là, tu vas devoir te débrouiller tout seul. C’est toi qui craques pour elle, pas moi ! <br /> Nuage de Hibou, un peu intimidé par la chatte, prit sa respiration puis se lança :<br /> — Euh… <br /> La femelle tourna la tête vers lui et le regarda de ses magnifiques yeux bleus en souriant.<br /> — Oui ? dit-elle.<br /> — Euh… Je… <br /> — Allez, vas-y ! lui murmura son ami à l’oreille.<br /> — Comment euh… poursuivit Nuage de Hibou.<br /> La chatte brun tigré le regardait toujours en souriant, même si elle avait l’air de s’interroger sur les intentions de son interlocuteur.<br /> — Tu veux s’avoir comment je m’appelle, c’est ça ? demanda-t-elle.<br /> Surpris d’avoir été ainsi aidé, il acquiesça.<br /> — Je m’appelle Nuage de Rossignol, et toi ? <br /> Même son prénom est beau, pensa-t-il.<br /> — Nuage de Hibou, répondit timidement l’apprenti en rougissant.<br /> Nuage de Rossignol baissa les yeux puis tourna la tête vers le Grand Rocher où trois des quatre chefs étaient maintenant assis.<br /> Où est le Clan de l’Ombre ? se demanda Nuage de Hibou.<br /> Le dernier Clan commençant à tarder, les chats commencèrent à s’agiter.<br /> — Sais-tu où est le Clan de l’Ombre ? demanda Étoile de Glace à Étoile Agile.<br /> — Je n’en ai aucune idée, répondit celui-ci.<br /> — Espérons qu’ils n’ont pas d’ennuis, ajouta le chef du Clan du Tonnerre.<br /> Alors que les trois chefs s’apprêtaient à commencer sans le Clan de l’Ombre, Nuage de Hibou aperçut un, deux puis une dizaine de chats arriver dans la clairière.<br /> Lorsque les nouveaux venus se furent assis, le dernier chef, Étoile de Silex, sauta agilement sur le Grand Rocher puis s’installa à côté d’Étoile de Saule.<br /> — Bien, miaula ce dernier. L’Assemblée peut maintenant commencer. <br /> Tout d’un coup, tous les miaulements cessèrent et le silence se fit.<br /> Chacun attendait avec impatience qu’un des quatre chefs prenne la parole.<br /> Étoile de Saule s’avança et s’apprêta à parler.<br /> Étant le chef le plus âgé, il était toujours le premier à parler. Il le savait car c’était Oreille de Lapin, son mentor, qui le lui avait dit.<br /> — Hier, dit-il, une de nos reines, Patte de Buse, a donné naissance à trois chatons : Petit Merle, Petit Bambou et Petite Abeille. <br /> — De plus, poursuivit-il, un de nos chatons est devenu apprenti sous le nom de Nuage d’Araignée. <br /> Ayant fini de parler, Étoile de Saule recula pour laisser sa place à un autre chef.<br /> Étoile Agile, le chef du Clan du Vent, prit la parole :<br /> — Une de nos anciennes, Brise d’Été, est décédée, et un de nos guerriers, Patte d’Autour, est gravement malade. Selon notre guérisseuse, la possibilité d’une épidémie n’est pas à écarter. <br /> Une épidémie ? s’inquiéta Nuage de Hibou.<br /> Remarquant son air terrifié, Nuage Roux le rassura :<br /> — Ne t’inquiète pas, chuchota-t-il. Ce n’est sûrement rien. <br /> Voyant tous les regards tournés vers lui, Étoile de Silex se décida à parler.<br /> — Deux de nos apprentis sont devenus guerriers sous le nom de Bec de Cigogne et Plume de Crécerelle. C’est tout. <br /> C’était maintenant au tour d’Étoile de Glace de parler. Elle s’avança, prit sa respiration puis se lança.<br /> — Tout d’abord, dit-elle, notre guérisseuse, Feuille d’Ajoncs, a maintenant son apprenti, Nuage de Lierre. <br /> Elle se tut un long moment, laissant planer le doute sur ce qui allait suivre.<br /> — Ma fille a disparu, lâcha-t-elle finalement.<br /> Dis donc, c’est assez brutal comme annonce, songea Nuage de Hibou.<br /> — Hier matin, expliqua-t-elle, Nuage de Colombe était censée participer à la patrouille de l’aube, mais lorsque Plume de Corbeau, le lieutenant, est allé la réveiller, elle avait disparu. <br /> — Nous l’avons cherchée partout toute la matinée, continua-t-elle, mais ce n’est que plus tard, l’après-midi, que nous avons trouvé une trace de son passage. <br /> — Où était-ce ? demanda Étoile de Saule.<br /> Étoile de Glace le regarda dans les yeux puis répondit :<br /> — Près de la rivière. <br /> Il y eut quelques murmures étonnés, puis, d’un mouvement de la queue, le chef du Clan du Tonnerre rétablit le silence.<br /> — C’est pourquoi je demande au Clan de la Rivière d’avoir la gentillesse de nous accorder le droit de poursuivre nos recherches sur son territoire, dit-elle.<br /> Étoile de Saule resta songeur quelques instants avant de déclarer :<br /> — Non. <br /> Étoile de Glace, furieuse, serra les mâchoires.<br /> — Le Clan du Tonnerre enverra une patrouille de trois guerriers et le Clan de la Rivière apportera sa contribution aux recherches. J’enverrai le même nombre de chasseurs afin qu’ils aident les vôtres. <br /> Soulagé, le chef du Clan du Tonnerre se rassit et, d’un mouvement de la queue, montra sa reconnaissance à Étoile de Saule.<br /> — Je te remercie, Étoile de Saule. Crois-tu que les recherches pourraient commencer juste après l’Assemblée ? <br /> — Bien sûr, répondit-il.<br /> À ces mots, il sauta du Grand Rocher, rapidement suivi par les autres chefs.<br /> — Venez, dit Étoile de Glace à son Clan.<br /> — À bientôt, Nuage de Rossignol, murmura tristement Nuage de Hibou en partant.<br /> — À bientôt, Nuage de Hibou » répondit-elle en rougissant.<br /> CHAPITRE 4<br /> <br /> « PLUME DE CORBEAU, Cœur de Renard et Griffe de Faucon, vous ferez partie de la patrouille qui ira chercher Nuage de Colombe avec le Clan de la Rivière, dit Étoile de Glace une fois qu’ils furent arrivés au camp.<br /> Les trois chats, obéissant, quittèrent le camp et se dirigèrent vers le territoire du Clan de la Rivière.<br /> — Tu penses qu’on va la retrouver ? demanda Cœur de Renard au lieutenant.<br /> — En tout cas, je l’espère, répondit-il.<br /> La patrouille traversa la combe sablonneuse puis arriva enfin aux Rochers du Soleil. Là, ils s’assirent et attendirent patiemment que les guerriers du Clan de la Rivière viennent les chercher.<br /> Alors qu’ils commençaient à s’impatienter, ces derniers arrivèrent finalement.<br /> — Bonjour, je me présente, je suis Plume de Quetzal, un guerrier du Clan de la Rivière, et voici Œil de Souris et Écaille de Poisson. Nous avons été chargés par Étoile de Saule de vous aider dans vos recherches sur notre territoire. <br /> Plume de Corbeau observa attentivement les trois guerriers du Clan de la Rivière puis déclara :<br /> — Bonjour, je suis Plume de Corbeau, le lieutenant du Clan du Tonnerre, et voici Cœur de Renard et Griffe de Faucon. Sachez que mon chef et le reste du Clan vous sont extrêmement reconnaissants. <br /> — Ce n’est rien, dit Plume de Quetzal. Mais assez parlé, commençons nos recherches. Je propose d’aller d’abord chercher du côté de la gorge, car il y a peu de chances pour que… Nuage de Colombe, c’est bien ça ? soit autre part. Il y a très peu de cachettes sur notre territoire. <br /> — Alors allons-y. <br /> Les six chats se dirigèrent donc vers la gorge.<br /> — Au fait, dit Plume de Quetzal, avez-vous des chatons, Plume de Corbeau ? <br /> Le lieutenant du Clan du Tonnerre le dévisagea avec étonnement.<br /> — Pourquoi cette question ? demanda-t-il.<br /> — Je ne posais cette question que par curiosité, sans vouloir être indiscret. Si vous ne voulez pas répondre, vous en êtes parfaitement libre, répondit le guerrier du Clan de la Rivière.<br /> — Non, affirma Plume de Corbeau.<br /> — Et je n’ai pas de compagne non plus, continua-t-il. J’estime que mon poste de lieutenant est largement suffisant. <br /> — Je trouve votre point de vue… intéressant, dit Plume de Quetzal.<br /> Une fois arrivés à destination, les six guerriers se mirent à humer l’air en quête d’une odeur étrangère à celle d’un chat du Clan de la Rivière.<br /> Après quelques minutes, ce fut Griffe de Faucon qui trouva une trace du passage de Nuage de Colombe.<br /> — Par ici ! dit-il. Je crois que c’est son odeur ! <br /> Plume de Corbeau se précipita pour vérifier.<br /> — Oui, dit-il. C’est bien son odeur. <br /> Ayant maintenant une piste, le lieutenant la suivit et découvrit qu’elle s’arrêtait… au bord de la falaise.<br /> — Oh non… murmura-t-il. Par pitié, faites qu’elle ne soit pas tombée dans le ravin… <br /> Lorsqu’il se pencha pour regarder au fond de la gorge, tout d’abord, il ne vit que du sable et des buissons. Mais après avoir cherché des yeux un peu plus longtemps, il aperçut un corps. À cette distance, il n’aurait pas pu dire qui c’était, mais il était fort probable que Nuage de Colombe soit la masse inerte qui gisait plus bas.<br /> Plume de Corbeau releva la tête et regarda tristement Griffe de Faucon.<br /> — Je crois qu’elle est tombée, lui dit-il.<br /> Pendant un long moment, tous les chats présents se turent, horrifiés. Il n’y avait plus aucun bruit.<br /> — Y a-t-il un moyen de descendre ? demanda finalement le lieutenant du Clan du Tonnerre.<br /> — Oui, répondit Plume de Quetzal. Ce petit sentier en pente, là-bas, le permet. <br /> — Bien, dit Plume de Corbeau. Cœur de Poussière, retourne au camp et prévient Étoile de Glace. Et si c’est bien sa fille, nous devrons sûrement remonter son corps, donc emmène quelques guerriers avec toi en revenant. <br /> — D’accord, Plume de Corbeau. <br /> Une fois Cœur de Poussière parti, le lieutenant laissa Plume de Quetzal passer devant lui.<br /> — Je vais ouvrir le passage, dit-il. Je descendrai en premier. Vous me suivrez. <br /> Le guerrier du Clan de la Rivière se dirigea vers le sentier étroit puis se mit à descendre.<br /> Plume de Corbeau lui emboita le pas, suivi de près par les deux guerriers du Clan de la Rivière et Griffe de Faucon.<br /> — Nous n’empruntons pas souvent ce passage, dit Plume de Quetzal.<br /> Mais le lieutenant était trop préoccupé pour lui répondre.<br /> Lorsqu’ils arrivèrent finalement au fond de la gorge, Plume de Corbeau n’osa pas regarder le corps tout de suite. <br /> Et lorsqu’il se décida enfin à jeter un coup d’œil, ses pires craintes se confirmèrent.<br /> Le corps qui gisait était bien celui de Nuage de Colombe.<br /> Chute de trente mètres oblige, sa tête était tordue dans une position impossible, ses pattes avant semblaient avoir été détachées du corps et les pattes arrière avaient été broyées par l’impact avec un gros rocher. De plus, un os était sorti de sa patte antérieure gauche. Pour couronner le tout, le corps était taché du sang de l’apprentie et une immense mare du liquide rouge s’étendait sous son cadavre et tout autour.<br /> Incapable de supporter plus longtemps la vue de cette horrible scène, le mentor de la défunte novice détourna les yeux. Il avait envie de vomir.<br /> Comment une telle chose avait-elle pu se produire ? Nuage de Colombe n’avait jamais mérité une fin aussi tragique que celle-là.<br /> Et dire qu’elle avait toujours eu envie de mourir en héroïne… Son souhait ne se réaliserait jamais.<br /> Plume de Quetzal, lui, n’arrivait pas à refouler la fascination mêlée de dégoût qui l’avait assaillie à la vue du cadavre.<br /> Quant aux deux autres guerriers du Clan de la Rivière et à Griffe de Faucon, ils avaient eu la même réaction que Plume de Corbeau.<br /> Les cinq chats attendirent, dans une atmosphère tendue, l’arrivée d’Étoile de Glace.<br /> Lorsqu’enfin ils l’aperçurent empruntant le sentier, le lieutenant eut de la peine pour elle.<br /> Il ne doutait pas un instant de la réaction de son chef : elle resterait quelques secondes à fixer le cadavre sans rien dire, puis se retournerait lentement.<br /> Et c’est exactement ce qu’elle fit.<br /> — Remontez-la, murmura-t-elle ensuite.<br /> Les quatre guerriers du Clan du Tonnerre prirent délicatement le corps désarticulé de Nuage de Colombe en réprimant un haut-le-cœur.<br /> Remonter le cadavre ne fut pas chose facile, mais les guerriers y arrivèrent finalement.<br /> Plume de Quetzal et les deux autres membres du Clan de la Rivière les raccompagnèrent jusqu’à la rivière, où ils leur dirent au revoir.<br /> — Au revoir, Plume de Corbeau, dit Plume de Quetzal. Même si j’aurais préféré que nous nous rencontrions dans de meilleures conditions. <br /> — Moi aussi, Plume de Quetzal. En tout cas, je suis ravi de vous connaître. <br /> Le trajet jusqu’au camp se fit silencieusement. <br /> Personne n’avait le cœur à discuter après ce qu’ils avaient vu. Ils n’étaient pas près d’oublier ça.<br /> — Lorsque nous serons au camp, dit le lieutenant d’un ton morne, nous devrons cacher le… corps aux autres. <br /> Étoile de Glace ne se donna même pas la peine de répondre.<br /> Quand ils arrivèrent à destination, ils découvrirent une foule de chats inquiets qui les attendaient.<br /> Plume de Corbeau, Griffe de Faucon et Oreille de Lapin se mirent devant le cadavre pour que personne ne le voie.<br /> Cependant, ce ne fut pas suffisant, car la dépouille dégageait une odeur immonde que tous les chats aux alentours pouvaient sentir.<br /> — Dites-leur de rentrer dans leurs tanières, murmura Étoile de Glace. Je ne veux pas qu’ils voient ça. Ma fille mérite qu’on se souvienne d’elle autrement que comme un corps désarticulé et sans vie couvert de sang. <br /> Les guerriers s’exécutèrent, et, bientôt, malgré de nombreuses protestations, la clairière fut déserte.<br /> — Creusez un trou ici, ordonna le chef en désignant un endroit précis avec sa queue.<br /> <br /> Lorsque ce fut fait, Griffe de Faucon s’apprêtait à déposer le corps dans le trou peu profond lorsqu’un chaton s’échappa de la pouponnière.<br /> Sa mère s’élança alors dans la clairière pour le récupérer lorsqu’elle aperçut le cadavre de Nuage de Colombe. L’effroi se peignit sur son visage.<br /> — Oh mon Dieu ! s’écria-t-elle.<br /> Aussitôt, tous les chats du Clan du Tonnerre, alertés pour le cri de la reine, se précipitèrent dans la clairière. <br /> Tous remarquèrent aussitôt la dépouille et tous détournèrent les yeux.<br /> — Voilà pourquoi je ne voulais pas que vous la voyiez ! feula Étoile de Glace.<br /> — Vas-y, mets son corps dans le trou, dépêche-toi, dit-elle d’un ton sec.<br /> Obéissant, le guerrier déposa délicatement le corps. <br /> Il s’apprêtait à remettre la terre en place lorsqu’un mouvement dans le trou attira son attention.<br /> Croyant avoir mal vu, Griffe de Faucon se pencha.<br /> — Qu’y a-t-il ? » demanda Étoile de Glace.<br /> C’est alors que la poitrine de Nuage de Colombe se souleva.<br /> Griffe de Faucon se frotta les yeux avec sa patte puis regarda à nouveau dans le trou.<br /> <br /> Et Nuage de Colombe ouvrit les yeux.<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> CHAPITRE 5<br /> <br /> GRIFFE DE FAUCON hurla.<br /> « Étoile de Glace ! <br /> — Quoi encore ?<br /> — Ta… ta… ta fille… Elle est vivante !<br /> — Ne raconte pas n’importe quoi, Griffe de Faucon, tout le monde sait que les morts sont morts. <br /> Le chef se pencha pour vérifier.<br /> — Salut, maman, dit faiblement Nuage de Colombe. Je t’ai manquée ? <br /> Étoile de Glace, horrifiée, recula.<br /> — Comment est-ce possible ? murmura-t-elle.<br /> Feuille d’Ajoncs, la guérisseuse, émergea soudain de la foule rassemblée dans la clairière.<br /> — Laisse-moi voir ça, dit-elle.<br /> Après quelques secondes, elle recula à son tour.<br /> — Que tout le monde s’écarte de là, j’ai besoin d’espace ! <br /> Une fois que tous les chats eurent obéi, Feuille d’Ajoncs demanda à Griffe de Faucon de remonter le corps.<br /> Quelques secondes plus tard, Nuage de Colombe était dans la clairière, exposée à tous les regards.<br /> Feuille d’Ajoncs l’emmena aussitôt dans son antre, aidée de Griffe de Faucon, qui était encore sous le choc, pour la porter.<br /> — Comment te sens-tu ? demanda-t-elle à l’apprentie une fois qu’elles furent seules.<br /> Nuage de Colombe la regarda d’un air amusé avant de répondre.<br /> — Eh bien, disons que pour quelqu’un qui vient de faire une chute de trente mètres, je me sens plutôt bien. <br /> La guérisseuse soupira.<br /> — Écoute, je ne veux pas être méchante, mais tu devrais être morte, alors si tu pouvais m’expliquer pourquoi tu t’es remise à respirer aussi soudainement, j’apprécierai. Honnêtement, tout cela me dépasse. <br /> Les deux femelles restèrent ainsi sans parler pendant quelques minutes qu’elles passèrent à se regarder droit dans les yeux.<br /> <br /> — Bon, dit finalement Feuille d’Ajoncs. Je suppose que je vais devoir t’examiner… <br /> La guérisseuse grimaça.<br /> — Ce n’est pas très beau à voir, n’est-ce pas ? demanda Nuage de Colombe.<br /> — Euh… non, pas vraiment. <br /> La femelle se lança dans l’examen du corps de l’apprentie. Elle commença par la tête.<br /> La première chose qu’elle remarqua fut que son crâne était fracturé.<br /> Puis que son cou était tordu.<br /> En fait, pratiquement toutes les parties de son corps étaient cassées.<br /> Feuille d’Ajoncs réprima un haut-le-cœur mais continua tout de même.<br /> Ses pattes avant semblaient avoir été comme détachées du reste du corps.<br /> Quant à ses pattes arrière, elles avaient été broyées et un os sortait de sa cuisse ensanglantée.<br /> Une de ses griffes s’est retournée, ses côtes et ses pattes son cassées… Elle n’en retrouvera pas l’usage.<br /> Feuille d’Ajoncs retourna dans la clairière où Étoile de Glace l’attendait.<br /> — Alors ? lui demanda-t-elle.<br /> La guérisseuse lui lança un regard désolé.<br /> — Je suis navrée. Elle…<br /> La femelle s’arrêta un instant.<br /> — Je suis prête à tout entendre, Feuille d’Ajoncs, lui dit le chef.<br /> — Elle ne pourra plus jamais remarcher. <br /> — Je vois. <br /> — Je suis sincèrement désolée, Étoile de Glace. <br /> Feuille d’Ajoncs se rendit soudain compte que des chatons étaient en train d’écouter leur conversation.<br /> — Ouste ! leur dit-elle en les chassant d’un léger coup de patte. <br /> — Et dire qu’elle voulait devenir une grande guerrière et mourir en héroïne… <br /> Son regard se perdit dans le vide un instant puis elle poursuivit :<br /> — Sais-tu ce qui s’est passé ? demanda-t-elle.<br /> — Tu veux dire… sa… résurrection ? <br /> — Eh bien, oui, si c’est ce que l’on pourrait appeler une résurrection. <br /> La guérisseuse réfléchit un instant avant de répondre.<br /> — Comme je l’ai dit à Nuage de Colombe, tout cela me dépasse… Néanmoins, selon moi, ce… retour d’entre les morts – car elle était, d’après ce que je sais, morte, au moment où vous l’avez ramenée au camp – ne se serait pas produit sans une… intervention. <br /> — Une intervention ? <br /> Feuille d’Ajoncs sembla chercher ses mots quelques instants.<br /> — Je pense que le Clan des Étoiles, ou une autre chose très puissante, est derrière tout ça. <br /> À ce moment-là, les deux femelles entendirent Nuage de Colombe crier dans l’antre de la guérisseuse.<br /> Elles se précipitèrent… et découvrirent l’apprentie en train de courir.<br /> Incrédule, Feuille d’Ajoncs n’osait pas bouger.<br /> — Qu’est-ce que… <br /> — Regardez ! s’exclama Nuage de Colombe. Toutes mes blessures ont disparu ! <br /> En effet, Feuille d’Ajoncs et Étoile de Glace s’aperçurent que l’os qui était sorti de sa cuisse avait disparu et que ses pattes, auparavant cassées, étaient en parfait état.<br /> La novice avait dit vrai : toutes ses blessures avaient disparu.<br /> Pendant que l’apprentie, heureuse de s’être remise aussi vite, en profitait, Feuille d’Ajoncs sortit.<br /> Le chef la rejoignit quelques secondes plus tard.<br /> — Ça fait trop de miracles en une seule journée pour moi, murmura la guérisseuse.<br /> Étoile de Glace s’assit à côté d’elle.<br /> — Tu as une idée de ce qui est en train de se passer ? <br /> Le visage de Feuille d’Ajoncs s’assombrit.<br /> — Non, aucune. Mais une chose est sûre : tout cela a un rapport avec la prophétie. <br /> Le chef se demanda un instant si elle devait lui parler du présage de sa mère.<br /> Puis elle se dit qu’elle pourrait l’aider à comprendre.<br /> — Les prophéties, corrigea-t-elle.<br /> Feuille d’Ajoncs la regarda avec étonnement.<br /> — Pardon ? <br /> — J’ai vu ma mère en rêve, la nuit dernière. <br /> Étoile de Glace s’arrêta un instant puis reprit :<br /> — Avant de partir, elle m’a dit que seul l’oiseau de Vénus pourrait nous sauver. <br /> — Et elle ne t’a pas dit ce que ça signifiait ? demanda la guérisseuse.<br /> — Non. Par contre, elle m’a dit qu’une menace planait sur la forêt, et qu’une entité maléfique possédant d’incroyables pouvoirs voulait nous détruire. <br /> Feuille d’Ajoncs resta songeuse.<br /> — Ça ne nous aide pas beaucoup. <br /> Étoile de Glace se leva puis se mit à marcher en direction du Promontoire. <br /> — Que tous les chats en âge de chasser… <br /> Le chef avait à peine eu le temps d’ouvrir la bouche que tous les membres du Clan du Tonnerre s’étaient rassemblés autour d’elle, désireux d’avoir des nouvelles de Nuage de Colombe, qui était morte quelques instants plus tôt.<br /> ¬— Nuage de Colombe est en pleine forme, dit-elle après quelques secondes.<br /> Il y eut quelques murmures étonnés, puis Étoile de Glace rétablit le silence d’un mouvement de la queue.<br /> — Toutes ces blessures ont disparu, poursuivit-elle. Selon Feuille d’Ajoncs… <br /> Elle hésita un instant à révéler au Clan la théorie de la guérisseuse.<br /> — Selon Feuille d’Ajoncs, c’est l’œuvre du Clan des Étoiles. »<br /> L’étonnement s’empara des chats.<br /> Étoile de Glace, exténuée, rejoignit sa tanière puis s’endormit.<br /> Mais cette fois-ci, elle ne vit pas sa mère. <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> CHAPITRE 6<br /> <br /> LE CHAT BRUN tenta, une fois de plus, de s’incruster dans les rêves de l’apprentie, mais, une fois de plus, essuya un échec.<br /> Soudain, il vit une brèche s’ouvrir.<br /> Voilà enfin l’occasion que j’attendais, pensa-t-il.<br /> Puis il s’engouffra dans la faille.<br /> Le mâle se retrouva soudain dans la forêt.<br /> Il observa quelques secondes les bois avant de trouver ce qu’il cherchait.<br /> « Bonsoir, Nuage de Colombe, dit-il.<br /> Surprise, la novice se retourna.<br /> — Que faites-vous ici ? demanda-t-elle.<br /> Le chat secoua la tête comme s’il désapprouvait la question puis répondit :<br /> — Je suis venu te chercher. <br /> Nuage de Colombe plissa les yeux.<br /> — Comment avez-vous réussi à entrer dans mes rêves ? <br /> L’inconnu rit.<br /> — Je suis bien plus puissant que tu ne l’imagines, dit-il. Et je peux t’aider à réaliser ton souhait. <br /> — Quel souhait ? <br /> — Oh, nous le savons très bien. Dans ma jeunesse, j’étais comme toi. Je voulais devenir puissant, m’approprier le pouvoir absolu… <br /> — Ce n’est pas ce que je souhaite ! le coupa-t-elle. Je ne sais pas qui vous êtes mais je sais que vos intentions ne sont pas…<br /> — Ne sont pas quoi ?<br /> — Allez-vous-en d’ici tout de suite ! <br /> Soudain, le chat millénaire, comme expulsé par une force très puissante, se sentit projeté à travers la forêt.<br /> Il passa quelques secondes plus tard la faille spatio-temporelle puis atterrit dans les ténèbres.<br /> Me revoilà au point de départ, songea-t-il.<br /> — Quelle puissance… murmura-t-il. Si seulement j’arrivais à me l’approprier… »<br /> <br /> <br /> Nuage de Lézard fut réveillé par Nuage de Serpent, qui venait de se lever.<br /> « Salut, dit ce dernier.<br /> — Salut, répondit-il. Tu participes à la patrouille de l’aube ? <br /> — Oui. Aujourd’hui, c’est moi qui m’y colle. <br /> Nuage de Lézard sourit. Son ami n’avait jamais aimé participer aux patrouilles, contrairement à lui.<br /> L’apprenti se leva à son tour puis arriva dans la clairière.<br /> Il croisa Plume Noire, son mentor, qui sortait de la pouponnière.<br /> — Bonjour, Nuage de Lézard, dit-il. Es-tu allé voir les chatons de Brise d’Automne ? Elle a donné naissance dans la nuit à trois adorables chatons. <br /> — Bonjour, Plume Noire, répondit-il. Je n’y suis pas encore allé, vu que je n’étais pas au courant. Mais je m’y rends tout de suite. <br /> L’apprenti se dirigea vers la pouponnière puis entra.<br /> Aussitôt, il entendit des miaulements puis aperçut les trois nouveau-nés qui étaient en train de téter.<br /> — Bonjour, Brise d’Automne, dit-il. Plume Noire m’a dit que trois adorables chatons étaient nés cette nuit. D’après ce que je vois, il a dit vrai. Comment s’appellent-ils ? <br /> — Petite Noisette, Petite Pierre et Petit Poisson. J’ai appelé le dernier comme ça parce qu’après sa naissance, il n’a pas arrêté de sautiller comme un poisson hors de l’eau, dit-elle en éclatant de rire.<br /> Dérangés par les mouvements du ventre de leur mère, les chatons commencèrent à s’affoler.<br /> — Chut, chut, leur dit-elle. Tout va bien. »<br /> Nuage de Lézard sortit de la pouponnière.<br /> C’est alors qu’il aperçut un chat fantomatique en plein milieu de la clairière.<br /> L’inconnu lui sourit. <br /> Étonné, l’apprenti cligna des yeux puis le chat disparut.<br /> Étrange, pensa-t-il.<br /> <br /> <br /> Nuage de Colombe se réveilla dans l’antre de la guérisseuse.<br /> Malgré le fait que ses blessures aient apparemment toutes disparu, Feuille d’Ajoncs avait insisté pour que l’apprentie reste auprès d’elle jusqu’à ce qu’elle soit sûre que Nuage de Colombe était complètement rétablie, et Étoile de Glace, sa mère, avait donné son accord.<br /> La novice se souvint du chat qu’elle avait vu en songe quelques minutes auparavant.<br /> Qui peut-il bien être ? se demanda-t-elle.<br /> « Oh, je vois que tu es réveillée, Nuage de Colombe, dit une voix derrière elle.<br /> L’apprentie se retourna.<br /> — Bonjour, Feuille d’Ajoncs. <br /> Elle regarda un instant la guérisseuse trier des graines de pavot avant de déclarer :<br /> — Tu sais, je vais beaucoup mieux maintenant. Tu ne crois pas que tu devrais me laisser sortir et reprendre mon apprentissage ? <br /> Feuille d’Ajoncs soupira.<br /> — Sincèrement, Nuage de Colombe, te garder ici ne me fait pas particulièrement plaisir, c’est pour ton bien que je fais ça. Comme je te l’ai dit hier, tout cela nous dépasse, ta mère et moi. Alors, jusqu’à ce que je sois certaine que tu es complètement rétablie, tu resteras ici. Compris ? <br /> — D’accord… grommela l’apprentie. <br /> Feuille d’Ajoncs sortit de sa tanière et arriva dans la clairière.<br /> Elle aperçut Étoile de Glace en train de parler à voix basse avec Plume de Corbeau.<br /> Lorsqu’elle la vit, la femelle bleue se leva et se mit à marcher en direction de la guérisseuse.<br /> — Alors ? demanda-t-elle.<br /> — Nuage de Colombe semble être en pleine forme. Néanmoins, je trouve cela très étrange et je préfèrerais la garder en observation encore quelques temps. <br /> Étoile de Glace resta songeuse quelques instants puis acquiesça.<br /> — C’est d’accord. »<br /> <br /> Nuage de Guépard sauta sur sa proie, toutes griffes dehors… et se retrouva nez à nez avec un chat au pelage brun foncé.<br /> L’inconnu le regarda de ses yeux noirs.<br /> « Bonsoir, Nuage de Guépard, dit-il.<br /> Loin de se laisser impressionner, le novice se jeta sur le chat. <br /> Rapide comme l’éclair, il s’écarta d’un bond sur la gauche puis fondit sur lui.<br /> Il le retourna de façon à ce qu’il soit dos contre le sol puis lui griffa légèrement le ventre.<br /> Nuage de Guépard lâcha un couinement.<br /> — Je vois que tu sais te battre, dit le chat, et je respecte ton courage, mais ne t’avise pas de recommencer. <br /> Furieux, l’apprenti se libéra de l’emprise de son adversaire puis alla s’asseoir un peu plus loin.<br /> Tandis que l’inconnu le regardait d’un air intéressé, il se mit à lécher ses pattes par de rapides coups de langue.<br /> — Que faites-vous ici ? demanda-t-il.<br /> — Je passais par là lorsque je t’ai aperçu… Je n’ai pas pu résister. <br /> Nuage de Guépard était sceptique.<br /> Au début, il avait cru que le chat n’était qu’un élément de son rêve, qu’il n’était pas réel. <br /> Mais il avait tellement l’air de l’être… de plus, la douleur, elle, était bien réelle, il en était sûr.<br /> — Vous passiez par là ? s’enquit-il.<br /> — Eh bien, oui. <br /> — Et vous vous permettez d’entrer comme ça dans les rêves des autres ? <br /> — Disons plutôt que j’y suis invité… <br /> Nuage de Guépard le regarda avec étonnement.<br /> — Invité ? Je ne me souviens pas vous avoir invité ! <br /> Le mâle brun ne répondit pas tout de suite.<br /> — Eh bien, disons que tu l’as fait… mais inconsciemment. <br /> — Bien sûr… murmura l’apprenti. Et moi je suis la Reine d’Angleterre… Comme si j’avais invité qui que ce soit dans mon rêve…<br /> — Pardon ? <br /> — Non, rien. <br /> Les deux chats se turent mais l’inconnu le fixait avec insistance.<br /> — Que me voulez-vous ? demanda Nuage de Guépard.<br /> — Je voudrais que tu m’aides. <br /> — Que je vous aide ? s’enquit-il. Pour quoi faire ?<br /> Il sourit.<br /> — Je voudrais que tu m’aides à me débarrasser de quelqu’un. <br /> L’apprenti réfléchit quelques instants.<br /> — Et qu’aurai-je en échange ? demanda-t-il.<br /> Le mâle brun se pencha pour lui murmurer à l’oreille.<br /> — Le pouvoir. »<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> CHAPITRE 7<br /> <br /> FEUILLE D’AJONCS regarda les deux nouveau-nés en pensant aux chatons qu’elle aurait voulu avoir.<br /> Elle savait qu’en choisissant d’être guérisseuse, elle renonçait à une quelconque relation et donc à la possibilité d’être mère.<br /> Elle se souvenait du jour où elle avait pris sa décision comme si c’était hier.<br /> Après une bataille contre le Clan de l’Ombre, qui avait accusé le Clan du Tonnerre de leur avoir volé du gibier, il y avait eu plusieurs blessés. <br /> Ayant participé à l’affrontement, Nuage d’Ajoncs en faisait partie.<br /> Elle avait attentivement observé Plume Verte, le guérisseur de l’époque, les soigner, elle et les autres blessés.<br /> Elle avait remarqué la façon dont ils le regardaient.<br /> D’une façon qui laissait entendre qu’il était très important pour le Clan.<br /> C’était ce jour-là qu’elle avait pris sa décision.<br /> Le lendemain, elle était allée voir Plume Verte dans sa tanière.<br /> Il était en train de trier des graines de pavot.<br /> L’apprentie lui avait posé des questions sur ce qu’il faisait. <br /> Après qu’il ait répondu à ses interrogations, Nuage d’Ajoncs était allée parler à Étoile de Lièvre, le chef de l’époque, et lui avait demandé si elle pouvait devenir l’apprentie guérisseuse.<br /> Le lendemain, Plume Verte devenait son mentor.<br /> Nuage d’Ajoncs était aux anges.<br /> Dès le début, le guérisseur avait remarqué son potentiel. <br /> La novice retenait tellement vite les propriétés de telle ou telle herbe, l’odeur de telle ou telle chose, que Plume Verte avait été impressionné.<br /> Elle avait obtenu son nom actuel seulement deux lunes plus tard, un record.<br /> Aujourd’hui, Feuille d’Ajoncs repensait à cette époque-là.<br /> Cœur de Lys venait de donner naissance à deux chatons.<br /> Il y avait eu quelques difficultés lors de la mise bas, mais finalement, les nouveau-nés étaient en pleine forme.<br /> Ils étaient d’ailleurs en train de miauler.<br /> Feuille d’Ajoncs soupira.<br /> « C’est pas bientôt fini ce boucan ? murmura-t-elle. Vous êtes très mignons mais vous êtes encore plus bruyants. <br /> Soudain, la guérisseuse entendit Cœur de Lys l’appeler.<br /> Elle se retourna et franchit le rideau de lichen qui les séparait.<br /> — Qu’y a-t-il, Cœur de Lys ? s’enquit-elle.<br /> — Je peux les voir ? demanda la reine.<br /> — Oui, bien sûr.<br /> Quelques secondes plus tard, la guérisseuse lui amena ses chatons.<br /> — Ils sont magnifiques, commenta Feuille d’Ajoncs en posant les nouveau-nés près du ventre de leur mère.<br /> Ils se mirent aussitôt à téter avidement.<br /> — Comment vas-tu les appeler ? demanda la guérisseuse.<br /> La reine reste songeuse un instant.<br /> — La femelle s’appellera… Petite Pâquerette, dit-elle en la désignant avec sa tête, et le mâle… Petite Chouette. <br /> — Ce sont de jolis noms, dit Feuille d’Ajoncs.<br /> La reine, heureuse, sourit.<br /> — Je suis sûre qu’ils deviendront d’excellents guerriers.<br /> — Moi aussi. <br /> Feuille d’Ajoncs retourna vaquer à ses occupations.<br /> Alors qu’elle était en train de trier les herbes, elle sentit une présence à côté d’elle.<br /> La guérisseuse tourna la tête. Il n’y avait rien.<br /> Pourtant, elle sentait toujours cette chose qui l’épiait. Elle se retourna.<br /> Toujours rien.<br /> Rends-toi à la Pierre de Lune… murmura une voix près de son oreille.<br /> — C’est toi ? demanda-t-elle.<br /> À demain…<br /> La guérisseuse sortit de sa tanière, se dirigea vers l’antre d’Étoile de Glace puis entra.<br /> Le chef était assis et semblait en train de méditer.<br /> — Qu’y a-t-il, Feuille d’Ajoncs ? demanda-t-elle.<br /> — Je pense que nous devrions aller à la Pierre de Lune, répondit l’autre femelle. <br /> Étoile de Glace réfléchit quelques instants.<br /> — Pourquoi ?<br /> La guérisseuse soupira.<br /> — Eh bien, toutes ces choses étranges qui se passent en ce moment… Le Clan des Étoiles a sûrement des choses à nous dire. <br /> — C’est d’accord, répondit le chef. Nous irons toutes les deux demain. Nous partirons à l’aube. Prépare des graines de pavot. » <br /> <br /> <br /> « Non, Nuage de Hibou, pas comme ça ! s’écria Oreille de Lapin, le mentor du novice.<br /> L’apprenti grommela. <br /> — Tu dois ramper, sinon ta proie sentira ta présence !<br /> Nuage de Colombe, qui le regardait, lui sourit.<br /> — Ton mentor a raison, Nuage de Hibou, lui dit-elle.<br /> Le matin même, Feuille d’Ajoncs et Étoile de Glace s’étaient mises d’accord pour autoriser la novice à reprendre son entrainement.<br /> Soudain, elle sentit l’odeur de la guérisseuse, se retourna et… se cogna la tête.<br /> — Aïe ! s’écria-t-elle.<br /> Feuille d’Ajoncs soupira.<br /> — Suis-moi, dit-elle sur un ton énigmatique.<br /> Elle l’entraina un peu à l’écart afin qu’elles puissent parler en privé.<br /> — Tu sais que tu peux tout me dire, n’est-ce pas ? demanda la guérisseuse.<br /> — Oui, répondit la novice.<br /> En effet, Nuage de Colombe lui faisait totalement confiance car elle était sa tante ; Feuille d’Ajoncs était la sœur d’Étoile de Glace.<br /> — J’étais tellement préoccupée par ta résurrection que je ne me suis même pas demandé ce que tu faisais sur le territoire du Clan de la Rivière.<br /> L’apprentie tressaillit. Si elle lui dévoilait son secret, elle risquait d’avoir des ennuis.<br /> Soudain, elle repensa à Nuage de Lézard. <br /> Elle eut un pincement au cœur. Était-il au courant de sa mort ?<br /> Si c’était le cas, il devait probablement être triste… ou peut-être pas, songea-t-elle. Après tout, vu la façon dont il l’avait rejetée…<br /> — Alors ? demanda la guérisseuse. Que faisais-tu là-bas ?<br /> — Je…<br /> — Tu ?<br /> Le cerveau de Nuage de Colombe marchait à 100 à l’heure. Elle devait trouver une raison valable, et vite.<br /> — J’étais au bord de la rivière quand je suis tombée dedans et comme le vent soufflait très fort l’eau a changé de trajectoire et du coup elle s’est envolée avec moi au fond du ravin où…<br /> Consciente qu’elle racontait n’importe quoi, la novice s’arrêta.<br /> Feuille d’Ajoncs soupira.<br /> — Et la vraie raison ?<br /> L’apprentie ne répondit pas.<br /> — Ne t’inquiète pas, Nuage de Colombe, je ne le dirai à personne.<br /> Résignée, elle commença son récit.<br /> — J’étais partie voir Nuage de Lézard…<br /> Remarquant l’air interrogateur de la guérisseuse, elle s’expliqua :<br /> — … un apprenti du Clan du Vent, mais il m’a dit que nous devions…<br /> — Que vous deviez ?<br /> — Que nous devions arrêter de nous voir.<br /> — C’est pour ça que tu as sauté ? Tu t’es… suicidée ? demanda la guérisseuse.<br /> L’apprentie secoua la tête.<br /> — Non, non ! Bien sûr que non !<br /> — Mais alors… comment t’es-tu retrouvée au fond du ravin ?<br /> — Eh bien…<br /> Ne voulant pas brusquer Nuage de Colombe, Feuille d’Ajoncs attendit patiemment qu’elle continue.<br /> — C’était une sorte de… force maléfique.<br /> — C’est-à-dire ?<br /> — J’ai été poussée !<br /> La guérisseuse, surprise par le ton agressif de l’apprentie, recula.<br /> — Parle-moi de Nuage de Lézard, dit-elle.<br /> La novice secoua la tête.<br /> Feuille d’Ajoncs soupira.<br /> — Tu peux me faire confiance. Tout ce que tu me diras restera entre nous.<br /> — Je l’ai rencontré alors que je patrouillais près de la frontière, déclara Nuage de Colombe. Depuis, on se voit régulièrement. »<br /> Entendant Oreille de Lapin venir dans leur direction, Feuille d’Ajoncs se contenta de lui murmurer qu’elle n’en parlerait à personne avant de s’éclipser. <br /> CHAPITRE 8<br /> <br /> LA FEMELLE s’empara d’une poignée de graines de pavot puis les avala en grimaçant. C’était amer, mais nécessaire. Sans elles, elles ne pourraient pas accomplir le long voyage qui les attendait.<br /> En effet, Feuille d’Ajoncs et Étoile de Glace s’apprêtaient à se rendre à la Pierre de Lune, où elles avaient l’intention de trouver des réponses à leurs questions.<br /> « Tout est prêt ? demanda une voix derrière elle.<br /> Feuille d’Ajoncs se retourna. <br /> — Oui, Étoile de Glace, répondit la guérisseuse.<br /> Elle lui tendit quelques graines de pavot que le chef mangea.<br /> — Allons-y, dit la femelle bleue.<br /> Les deux chats sortirent de la tanière. Dans la clairière, elles aperçurent Plume de Corbeau et Nuage de Hibou en grande conversation.<br /> Elles traversèrent ensuite le tunnel de fougères. <br /> Après quelques minutes de marche, les deux femelles aperçurent l’Arbre aux Chouettes. <br /> Elles continuèrent jusqu’à ce qu’elles arrivent aux Quatre Chênes. Ils s’élevaient, majestueux et gigantesques, devant les deux chats.<br /> Feuille d’Ajoncs et Étoile de Glace les contournèrent.<br /> Elles étaient désormais sur le territoire du Clan du Vent.<br /> Les deux femelles continuèrent d’avancer jusqu’à ce que, quelques minutes plus tard, elles croisent une patrouille.<br /> — Que faites-vous ici ? demanda un mâle brun.<br /> Le chef du Clan du Tonnerre le salua d’un mouvement de la queue.<br /> — Nous nous rendons aux Hautes Pierres, répondit-elle.<br /> Le chat la regarda d’un air suspicieux.<br /> — Je ne vous fais pas confiance. Vous pourriez en profiter pour nous voler du gibier, déclara-t-il.<br /> — Jamais nous n’oserions faire ça ! rétorqua la guérisseuse d’un air offusqué.<br /> Étoile de Glace se retourna.<br /> — Ne t’emporte pas, Feuille d’Ajoncs. Ils ont raison de se méfier.<br /> — Deux de mes guerriers vous escorteront jusqu’à la frontière. Ils vous quitteront dès que vous ne serez plus sur notre territoire.<br /> Accompagnées par les deux chasseurs ennemis, Étoile de Glace et Feuille d’Ajoncs traversèrent la lande.<br /> Au bout d’un moment, la guérisseuse aperçut un lapin. Elle n’en avait jamais vu auparavant.<br /> Lorsqu’ils arrivèrent à un chemin du Tonnerre, les deux guerriers s’arrêtèrent.<br /> Sans un mot, ils se retournèrent puis partirent en direction de leur camp.<br /> Dis donc, ils ne sont pas très aimables… <br /> Feuille d’Ajoncs traversa le chemin du Tonnerre, mais, alors qu’elle était à mi-chemin, elles entendirent un vrombissement. <br /> Celui d’un monstre.<br /> Ce dernier arrivait à toute allure en produisant un bruit assourdissant. <br /> — Feuille d’Ajoncs, cours ! cria Étoile de Glace.<br /> Pétrifiée par la peur, la guérisseuse ne bougeait pas.<br /> Le monstre se rapprochait.<br /> Soudain, elle sembla sortir de sa transe et tenta de l’éviter, mais c’était trop tard : le monstre était déjà sur elle.<br /> Il passa devant le chef du Clan du Tonnerre en soulevant un nuage de poussière qui la fit tousser. <br /> Lorsqu’il retomba, Étoile de Glace aperçut Feuille d’Ajoncs de l’autre côté du chemin du Tonnerre.<br /> Soulagée, elle sourit.<br /> — J’ai réussi à m’écarter à temps, dit la guérisseuse.<br /> La femelle bleue la rejoignit en courant.<br /> — J’ai eu peur, dit-elle. J’ai cru qu’il t’avait eue !<br /> — Non, ne t’inquiète pas, je vais bien. »<br /> Les deux chats reprirent leur voyage.<br /> <br /> Lorsqu’elles arrivèrent devant la Pierre de Lune, Feuille d’Ajoncs et Étoile de Glace s’allongèrent puis pressèrent leur museau contre la surface froide.<br /> Aussitôt, elles s’endormirent puis se sentirent transportées.<br /> <br /> « Bonsoir, dit la mère d’Étoile de Glace. Écoute, nous n’avons pas beaucoup de temps, alors il va falloir que je fasse vite.<br /> — Comment ça, pas beaucoup de temps ?<br /> — Une force maléfique empêche toute interaction avec votre monde.<br /> — Mais comment ? demanda le chef.<br /> — Elle est très puissante. Mais ce qui fait sa plus grande force…<br /> Étoile de Glace attendit, impatiente, qu’el
Répondre
E
J'ai lu le premier livre, et il est génial!!!
P
Pour etoile dargent est ce que tu li le royaume des loups de Kathryn lasky ?
E
De rien!
P
Merci davence je sais que ca va etre tres bon!!!!!!<br /> <br /> milles lechouilles
E
d'accord, mais, sache que je ne pourrais pas te le faire tout de suite, car en ce moment je suis assez prise, mais je le ferai!
P
et que ca fini par nuage de panthère qui va a la source de lune (essaie de mettre étoile d'argent dans mon prologue svp)<br /> <br /> méga léchouille
P
je voudrais que tu fait que trois chat du clan des étoiles parle de la prophétie ( les trois chat c'est écaille de tortue, la mère de lune bleu plume d'ajonc et étoile de campagnol
E
Merci d'avoir mis le troisième chapitre, mais tu veux qu'il y ai qui dans ton prologue, car un prologue ça ne se fait pas comme cela! Tu veux que ça parle de quoi... enfin voilà, j'ai besoin de bcp d'infos pour &quot;bâti&quot; un prologue!
P
voici le troisième chapitre:<br /> <br /> Chapitre trois <br /> <br /> -Lune bleu, Étoile d’argent me la dit clairement ce que la prophétie voulait dire. Nos ancêtres les ont choisi. Dit Cœur de chêne.<br /> -Est-ce que les petits le savent? demanda Lune bleu. <br /> -Je ne suis pas sur car, Petite poussière me regardais pendant que je parlais avec le chef de l’autre coté du camp. Qui c’est ça pourrait être quoi leur pouvoir. Déclara le lieutenant.<br /> <br /> Lune bleu avait une pointe de tristesse. Je voulais que mes enfants vivent une vie normale et qu’ils deviennent des guerriers loyaux et courageux.<br /> <br /> Dans la tanière de aile d’oiseau et nuage de panthère, petite flamme a presque tout appris le nom des plantes médicales, elle deviendrais sûrement une bonne guérisseuse.<br /> <br /> A l’arriver de Longue plume, le clan entier arriva pour voir ce quelle apportais. <br /> <br /> -J’avais entendu un crie pas loin de moi, j’ai couru pour voir ce que c’était. En arrivant a lendroit où j’ai entendu le bruit, j’ai vu aile d’oiseau gisez par terre. Dit Longue plume essouffler.<br /> -Comment est ce que c’est arriver? demanda étoile d’argent. <br /> -Je ne c’est pas mais il portais l’odeur d’un chat je n’ai pas pu identifier de quelle clans. Dit Longue plume.<br /> <br /> Aile d’oiseau est mort, comment vais-je guérir le clan sans lui pour m’apprendre, pensa nuage de panthère. <br /> <br /> Étoile d’argent va sûrement rassembler le clan pour le veiller.<br /> <br /> -Que tous les chats qui ont l’age de chasser viennent pour veiller Aile d’oiseau après que je donne un nouveau nom a quatre chats. Nuage de panthère, tu étais l’apprentie d’aile d’oiseau, il ta bien appris maintenant tu mérite d’avoir ton nom de guérisseuse officiel du clan. Tu vas t’appeler patte de panthère. Annonça Étoile d’argent.<br /> <br /> -Patte de panthère, Patte de panthère. Cria en chœur le clan entier. <br /> <br /> -il y a aussi trois chatons qui ont maintenant six lunes, petite flamme, petit orage et petite poussière avancer vous. Petit orage, tu t’appellerais nuage d’orage et ton mentor sera tornade blanche. Petite poussière, tu t’appellerais nuage de poussière et ton mentor sera coeur de lion. Petite flamme, tu t’appellerais nuage de flamme et ton mentor sera…<br /> <br /> -Je voudrais que nuage de flamme sois mon apprentie. Dit patte de panthère. Elle a toute les qualité pour être une apprentie guérisseuse.<br /> <br /> -Te sens tu prête a avoir une apprentie, patte de panthère. Demanda Étoile d’argent.<br /> <br /> -Oui, je me sens prête. Dit la guérisseuse.<br /> <br /> -Nuage de flamme accepte tu d’être l’apprentie de Patte de panthère. Dit le chef.<br /> <br /> -Oh oui, ça serait un honneur. Dit la nouvelle apprentie.<br /> <br /> -Nuage de flamme, ton mentor sera Patte de panthère. Finis le chef.<br /> <br /> -Nuage d’orage, Nuage de poussière et Nuage de flamme. Cria le clan.
E
Patte de Pantère, je ne peux pas aujourd'hui, mais peut-être demain!<br /> Léchouilles!
P
étoile d'argent pourrait tu m'écrire un prologue
P
Dans l'histoire de Thibaud, la fille d'Étoile de glace( nuage de colombe) tombe d,une falaise et est morte mais avant de l'enterrer elle reviens a la vie
E
coucou! peu-tu me dire ce qui s'passe dans son histoire? oui, j'ai lu la tienne et oui, tu peux la continuer!
P
Pour etoile d'argent :<br /> Dans mon histoire nuage de panthere recois une prophetie de la par du clan des etoiles. Son mentor aussi (Aile d'oiseau).Cest que le clan cour un grave danger et seul les chatons de la pleine lune pourront sauver le clan.
E
Houlà! C'est long! Pourrais-tu me dire en gros ce qui se passe?
E
Coucou Patte de Pantère! J'adore ton histoire et je la transformerai en page! As-tu un prologue?<br /> Je vais te poser quelques questions indiscrètes (si te ne veux pas y répondre, je comprendrai) où habite tu? Moi, dans le Cher.<br /> Ton anniv' c'est quand? moi, c'est le 22 mars.<br /> Quel est ton collège? Moi, c'est Jean Valette.<br /> Grosses léchouilles!
Répondre
P
Première prophétie<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> Chapitre 1: la prophétie <br /> <br /> En arrivant a la source de lune, Nuage de Panthère est sous le choc. On peut voir tous les chats du clan des étoiles dans le bassin d'eau. Aile d'oiseau, le mentor de Nuage de Panthère lui dirige vers l’eau éclairer par la pleine lune et lui demande dans boire un peu pour parler a leur ancêtres qui ont rejoint le clan des étoiles il y a des lunes. En buvant l'eau, nuage de panthère tomba dans un profond sommeil.<br /> <br /> Quand Nuage de Panthère ouvra ces yeux ambrés, elle vit le pelage étoilé de Écailles de tortue, le mentor d’aile d'oiseau. Elle s'inclina avec respect.<br /> <br /> -Bonjour nuage de panthère, je suis venu pour t'avertir que notre clan cour un grave danger et seul les chats qui détiennent le pouvoir des étoiles sauveront le clan du tonnerre. Dis son aîné.<br /> <br /> - Quelle danger? Quelles chats? demande l'apprentie.<br /> <br /> Écailles de tortue disparu dans la brume mais il continua de parler.<br /> <br /> -Les chatons de la pleine lune sauveront le clan. Dis le vieux matou dans un souffle.<br /> <br /> Nuage de panthère essaya de trouver le regard vert d'Écailles de tortue mais se fit réveiller par Nuage de brume, l'apprentie guérisseuse du clan de la rivière.<br /> <br /> - Est- ce que tu as rêver du clan des étoile? dit-elle. Tu bougeais dans ton sommeil.<br /> <br /> - J'ai rêvé d'Écailles de tortue. Répond nuage de panthère.<br /> <br /> - Nuage de Panthère, il est temps de retourner au camp. Maintenant, il faut que je parle a Étoile d'argent. Cria aile d'oiseau.<br /> <br /> - J'arrive. Au revoir Nuage de brume. Répondit Nuage de panthère. <br /> <br /> - As tu eu un message de la par du clan des étoiles? Demande aile d'oiseau.<br /> <br /> - Écailles de tortue m'a dit que le clan cour un grave danger et seule les chats qui détiennent le pouvoir des étoiles sauveras le camps .dit elle.<br /> <br /> - C'est tout? demande son mentor.<br /> <br /> -Il m'a dit que ces les chatons de la pleine lune .remarque Nuage de Panthère.<br /> <br /> - Il n'y a pas de chatons dans la pouponnière depuis des lunes. Il doit avoir une erreur. Dit aile d'oiseau.<br /> <br /> -Peut t'être sa va être les chatons de lune bleu. Elle va les avoir dans pas longtemps, son ventre est énorme. Remarque l'apprentie guérisseuse. <br /> <br /> -Le clan des étoiles ma averti quelle va les avoir prochainement, sa pourrait être aujourd'hui. Dit t'il avant de courir vers le camps.<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> Chapitre deux: les chatons<br /> <br /> La mise en garde de l'arriver des chatons était utile car ils son arriver la nuit même. Ils sont trois magnifiques chatons, la plus petite, petite poussière, le plus grand, petit orage et celle avec le pelage orange, petite flamme. Leur mère, Lune bleu, est très fière de sa porter.<br /> <br /> Quand Petit orage ouvre ces grands yeux verts pour la première fois, ils voit c'est deux sœurs couché proche de leur mère, elles n'ont pas encore ouvert leur yeux. C'est le seul chaton réveiller dans la pouponnière. Bientôt, il voit petite flamme bouger et ouvrir c'est yeux.<br /> <br /> - Enfin debout petite flamme, je commençais à m'ennuyer. Dit son frère.<br /> -Est ce que petite poussière a ouvert ces yeux? demande la petite chatte.<br /> -Non, juste nous. Répond petit orage. Regarde nuage de panthère arrive.<br /> - Bonjour les chatons, est ce que vous aimez la pouponnière? demande nuage de panthère.<br /> - Oui mais, on veut explorer le camp. Dit les deux chatons.<br /> -Vous pourrez venir voir l'antre des guérisseurs dès que petite poussière ouvre ces yeux. Dit l'apprentie guérisseuse.<br /> -Oh oui. Dit petite flamme.<br /> <br /> Petite flamme ce précipite sur petite poussière et laîche son front avec rigueur pour la réveiller. Après quelque coup de langue petite poussière commence a gigoter et a cligner des yeux.<br /> <br /> -Bonjour petite poussière, je m'appelle nuage de panthère et je suis apprentie guérisseuse. Dit l'apprentie.<br /> -bonjour.dit la minuscule chatte en s'inclinant.<br /> -Maintenant qu'on est tous réveiller, est ce qu'on peut visiter le camp? demande petite flamme toute excitée de voir l'antre des guérisseurs. <br /> -Bien sur mais, vous dévier demander la permission de lune bleu avant. Dit nuage de panthère. <br /> <br /> Après avoir demander la permission a leur mère, les trois chatons se dirigent vers l'antre des guérisseurs. Petite flamme est très excitée de senti tout les remèdes comparer a petit orage qui regarde plutôt le chef, étoile d'argent et son père, le lieutenant, cœur de chêne. Petite poussière aussi est intrigué par la conversation entre le chef et le lieutenant.<br /> <br /> -Étoile d'argent, vous penser vraiment que sa peut être mes chatons? demande cœur de chêne.<br /> -D'apprêt la prophétie que le clan des étoiles a envoyer a nuage de panthère. Répondit le chef.<br /> <br /> Petite poussière est sous le choc. Ils font parti d’une prophétie. <br /> <br /> - petit orage, petite flamme vous avez entendue? demande la petit chatte.<br /> -Entendu quoi? demanda petit orage<br /> -La conversation entre notre père et le chef. Dit petite poussière.<br /> -comment veut tu qu'on les entendent, ils sont de l'autre côté du camp. Dit petit orage.<br /> -j'ai du les imaginer. Murmura petite poussière.<br /> <br /> Elle se retourna pour voir son père. Il la regardait depuis le début.<br /> <br /> -petite poussière, j’ai trouver du miel!s’exclama Petite flamme.<br /> -Ne le mange pas au complet, j’en veut aussi. Dit la petite chatte.<br /> <br /> Elle regarda son père disparaître dans la pouponnière pour aller parler à Lune bleu. Est-ce qu’il va parler de la prophétie? <br /> <br /> À suivre…
Répondre